Il fait froid. Il neige à certains endroits de l’Hexagone. Et c’est un bon moment pour partir camper. La lune fait briller la forêt drapée de neige, et l’absence des campeurs d’été signifie que vous avez beaucoup d’espace pour vous. Mais camper l’hiver nécessite un peu plus de réflexion et de planification que votre sortie estivale moyenne.

Nos conseils de « survie hivernale » peuvent aider un campeur à affronter des conditions extrêmes mais également des situations plus basiques comme les frimas aquitains.

 

Bien s’habiller

Pensez à porter des vêtements qui peuvent vous garder au chaud pendant les périodes d’inactivité. Il y a de fortes chances pour que vous ayez chaud pendant vos promenades, mais il est plus difficile de maintenir une température confortable lorsque vous arrêtez de bouger. Alors accumulez les épaisseurs. Commencez avec des sous-vêtements thermiques en polyester pour la première couche de base. Choisissez une matière respirante pour empêcher l’accumulation de transpiration pendant l’effort.

Si vous préférez les fibres naturelles, choisissez des mélanges de laine mérinos et de laine polaire qui offrent la chaleur de la laine sans les démangeaisons. Emportez une écharpe ou un tour de cou pour le cou que vous pourrez enlever et enfiler facilement pour réguler la température du corps, et prenez une veste légère à la fois imperméable et respirante. La superposition peut également garder votre tête et vos pieds au chaud. Les bonnets de laine peuvent faire coupe-vent lorsqu’ils sont recouverts d’une capuche amovible.

 

Laissez vos chaussettes en coton à la maison.

Au lieu de cela, choisissez la laine (laine mérinos ne sera pas démangeaisons) ou des chaussettes en fil polyester conçu pour la randonnée. Les bottes n’ont pas besoin d’être chères, mais elles doivent être imperméables ou hydrofuges, surtout si vous prévoyez de faire de la randonnée dans la neige.

 

Ne négligez jamais vos mains

Pour garder les mains au chaud, placez des gants en polyester et des gants, puis des manchettes pour les recouvrir. Faites le plein de coussins chauffants chimiques lorsque vous avez besoin d’un petit coup de chaleur.

 

Pensez au feu

Lorsque vous arrivez à votre camping, commencez votre feu avant de faire d’autres réglages. Planifiez à l’avance et emballez toujours les sources de feu au sec. Vous pouvez opter pour la haute technologie avec des allume-feu au magnésium.

 

Choisissez le bon camping

Les campeurs d’été pourraient préférer l’endroit le plus sec et le plus isolé. En hiver, cependant, le soleil du matin peut être un compagnon bienvenu. Prenez note de l’endroit où le soleil apparaîtra au lever du soleil, et inclinez votre tente pour profiter des premiers rayons tout en protégeant la porte du vent.

 

S’hydrater, puis s’hydrater encore

Vous n’avez peut-être pas soif par temps froid, mais rester hydraté est tout aussi important en hiver qu’en été. Buvez de l’eau (chaude ou froide), du thé chaud ou du chocolat chaud – ce dernier fournit également du carburant riche en calories pour votre aventure en plein air.

 

Soyez prêt pour la condensation

Lorsque vous respirez dans une tente chaude par une nuit froide, de la condensation se forme sur votre tente, même s’il s’agit d’un modèle quatre saisons. Il n’y a pas grand chose à faire en matière de condensation, mais le lendemain matin, assurez-vous de sécher votre sac de couchage avant de l’utiliser à nouveau. Pour minimiser la condensation, vous pouvez ventiler votre tente la nuit – elle ne retiendra pas la chaleur aussi, mais elle restera sèche.

 

Portez vos vêtements au lit

La vieille technique de se déshabiller avant d’entrer dans un sac de couchage n’a pas de sens. Mettez tout ce que vous avez apporté avant de vous coucher pour la nuit. Et si le feu de camp continue, chauffez un peu d’eau, versez-la dans une bouteille d’eau résistante à la chaleur, et bloquez-le avec votre sac.

 

L’hiver est un bon moment pour faire du camping. Ne vous en privez pas. Il existe dorénavant des solutions et des matières qui permettent d’apprécier la vie au grand air même par grand froid !